dimanche 29 avril 2012

ZzzzzZZZZZZzzzzzZZZZ avec le chat

Dimanche 19h.
Et je reprends le boulot demain....



17 commentaires:

  1. Réponses
    1. J'ai l'honneur de vous présenter Attila dans toute la splendeur de sa sieste.

      Supprimer
    2. "où Attila passe l'herbe à chat ne repousse pas".
      Matou noir, le dernier dont j'ai croisé la route se nommait Nostradamus à sa naissance puis fut vite débaptisé par ma fille en Phoenix. Étant "beaucoup" plus jeune il y a eu entre autres: Pablo, Cupidon, Clémentine, Jojo, etc... Rien que des aristos de gouttières.

      Supprimer
    3. nous la notre de sorcière noire, dont les origines sont très évasives et incertaines s'appelle Ella, parce que l'homorigolus pensait qu'elle allait nous chanter du blues...loupé ! on a eu aussi, Téo, Jivago, Vendredi, Malraux, que des grands seigneurs du pavé....

      Supprimer
    4. Aristos de gouttières: j'aime bien.
      J'en ai eu moins, moi, des aristos: Mistou, Fifi et e ce moment, Attila qui laisse repousser l'herbe à chat et Aristote, le tigré excentrique.
      Ella chante quoi, alors? :)

      Supprimer
  2. Réponses
    1. Oui. C'est un grand veinard.
      Je l'ai récupéré dans la rue: il tenait dans ma main, tant il était petit. Il dormait avec ses 2 frères et soeurs dans une bouche d'égout et c'était au début novembre. Il m'a suivie et pas les autres. 12 ans après, il est là....

      Supprimer
  3. Réponses
    1. Je n'arrive pas à ouvrir ton lien!

      Supprimer
    2. ben faut le copier dans ton navigateur internet

      Supprimer
    3. Je l'ai copié et ce qui s'ouvre est une fenêtre Youtube vide.

      Supprimer
  4. Trop mimi !
    Tu sais qu'on garde encore un chien ce week-end, un amour de 30kg :)

    RépondreSupprimer
  5. Rouiiiiii! Attila est un gros câlinou au coeur tendre.
    Encore un copain pour ce week end? Un nouveau?

    RépondreSupprimer
  6. Le texte est court, mais la photo fait le reste !... ;o))

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. J'étais trop fatiguée pour écrire!
      Biz à toi

      Supprimer
  7. Tu scies déjà du bois pour l'hiver ?

    RépondreSupprimer

Vos commentaires sont les étoiles scintillantes de ma galaxie. Si toutefois des météorites menaçaient de fracasser ce modeste espace de parole, je me réserve le droit de les renvoyer dans les étendues glacées de la blogosphère. Moi, Io, ne saurait être tenue pour responsable de leur composition ni de leur destin