lundi 20 août 2012

La méthode Io. Le régime qui marche!

Ma méthode est simple et facile à suivre.

Premièrement, mangez tout ce que vous voulez. Moi, par exemple, j'ai englouti hier soir ce qui me restait de glace à la mangue et avant le repas, je m'étais goinfrée d'amandes sèches.
C'est vrai que le dîner était assez frugal: courgettes frites aillées et citronnées sur lit de quinoa et fruits. Pas terrible le quinoa, mais ça traînait dans mon placard et je n'aime pas jeter.

Donc, sans sombrer dans la gloutonnerie non plus, faites-vous plaisir. Mangez!

Déjà là, ça commence bien, n'est-il pas?

Deuxièmement, il est utile de se munir d'un jardin un peu fricheux. A défaut, il se trouve bien parmi vos relations des gens qui en possèdent un et qui se lamentent parce qu'il menace jungle.
Il est important d'y assortir les ustensiles idoines.
 Je conseille:

Pour l'exercice.
Pour l'accès.
Pour l'hydratation.

Alors, le traitement peut démarrer.

Troisièmement: à la manoeuvre!
Toute branche indisciplinée qui déborde et occasionne ombre et envahissement doit être sectionnée au moyen des outils ci-dessus présentés.
C'est très facile, pourvu que l'échelle soit bien équilibrée, qu'on ne fasse pas de pirouette et qu'on scie droit.
Tous les muscles travaillent et l'exercice exige de la souplesse. C'est complet.

De plus, on a la tête dans les feuilles, les oiseaux viennent vous regarder sous le museau et ça sent bon la sciure fraîche.


Avec un peu de chance, un chat grimpera aussi à l'échelle pour vous encourager ou se livrera à quelque facétie. L'un des miens à plongé dans le bassin à poissons rouges dans un grand "floc".

Séchage.
Ensuite, évidemment, le sol est un peu encombré. Qu'importe.


Après une récréation méritée, l'opération déblaiement commence.
Il s'agit de récupérer les bûchettes pour la cheminée et de se débarrasser du reste.


Pour ma part, j'ai fourré les feuillages et les brindilles dans des sacs qui iront aux encombrants.


Le reste, je l'ai entreposé contre mes murs et je brûlerai tout ça à l'automne.


Le résultat est là:
Le soleil entre à nouveau dans le fond de mon jardin.

Mes tomates se mettent enfin à mûrir.


J'ai un ventre tout plat malgré mes excès et de merveilleuses courbatures dans les épaules et les jambes.
Ça ne m'a pas coûté un fifrelin et j'aurai un peu de bois en plus pour cet hiver.

En revanche, c'est vrai qu'après, on ressemble à un elfe forestier.


J'avais oublié d'ajouter le peigne et le savon dans la liste d'outils nécessaires.
C'est chose faite.





14 commentaires:

  1. Sciure fraîche ou chiure fraîche ?

    RépondreSupprimer
  2. tu n'as pas les deux pieds dans la même sabot,néanmoins ce nez en plus était-il nez ces serres...
    Bzzz...

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Non. Mais la fée Carabosse m'embête en ce moment.

      Supprimer
  3. Réponses
    1. Recolle-moi ça tout de suite, malheureux!

      Supprimer
  4. On dirait la femme du Troll ! Celle dont les cheveux se sont pris dans les arbres bizarres.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Ah bon? Et à quoi ressemble donc la femme du Troll?
      Ça ne doit pas être ça, parce qu'en ce qui me concerne, ce sont les arbres qui se sont pris dans mes cheveux.

      Supprimer
    2. Tu sais, moi, de loin, je ne vois que du flou et je ne me suis pas franchement approchée. Il ne faut pas oublier que les Trolls sont des humanoïdes sans être des homo sapiens.
      Une méfiance réciproque fait que toute rencontre peut tourner au vinaigre au détriment de l'humain.

      La femme du Troll enlève parfois les bébés humains parce qu'ils sont plus beaux et met le sien à la place dans le berceau. Pour récupérer son gosse, il suffit de battre le bébé Troll toutes fenêtres ouvertes. A ses cris et ses pleurs, la mère va rappliquer est refaire l'échange. Comme elle a bon coeur mais l'esprit lent, il ne faut pas hésiter à cogner longtemps afin de la faire réagir.

      On ne mentionne pas de Troll élever par des humains.

      Supprimer
    3. Je parie ma récolte de tomates que pourtant, il y en a :)

      Supprimer
    4. Ne parie pas ta récolte de tomates, c'est un sous-entendu scandinave...

      - Les humains ne volent pas de bébés Trolls parce qu'ils leur semblent trop laids.

      - Les humains tuent les bébés Troll alors que l'inverse ne s'est pas encore vu.

      L'humain n'a pas besoin de Troll pour se conduire comme un Troll.

      Hélas...

      Supprimer
    5. Je viens de tout manger, de toute façon.....

      Supprimer
  5. C'est malin de conseiller ça à une pauv' femme qui vient de se casser le poignet, même si tu peux pas le deviner ...
    Je ne retiens donc que la première partie : glace à la mangue, amandes, quinoa et tutti quanti.
    Ce régime me convient tout à fait !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Ma pauvre Solveig! Pas de chance, ça!
      Bah non, évidemment, tu ne peux pas appliquer mon régime à la lettre, dans ces conditions.
      Ça ne fait rien, tu as parfaitement compris l'esprit général: se faire plaisir!
      Avec ou sans poignets en état de marche :)

      Prends soin de toi.
      Bises

      Supprimer

Vos commentaires sont les étoiles scintillantes de ma galaxie. Si toutefois des météorites menaçaient de fracasser ce modeste espace de parole, je me réserve le droit de les renvoyer dans les étendues glacées de la blogosphère. Moi, Io, ne saurait être tenue pour responsable de leur composition ni de leur destin