samedi 23 juin 2012

Mon chat n'a peur de rien

Mon chat a décidé de s'entraîner pour devenir artiste de cirque.
Je l'approuve.
Par les temps qui courent, on n'est jamais trop prévoyant.

Je vais envisager de lui coudre un petit bonnet à grelots et une culotte bouffante rouge et jaune.

Entrée de l'artiste. On applaudit.


Ça démarre par un numéro inédit d'illusionisme: le maestro fait disparaître la moitié de son corps devant nos yeux ébahis.


Plus fort!

Encore plus fort! Admirons la prise de queue.

Toujours plus fort!

Et maintenant, Mesdames et Messieurs, applaudissements!


7 commentaires:

  1. Il pourrait faire équipe avec la mienne ! ils sont vraiment marrants ces bestioles ! bisous

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Nous devrions peut-être organiser une présentation?
      :)
      Bizoutes

      Supprimer
  2. ce greffier a un nom ? Oh oui! C'est Piteau,le chat...

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Euh... non.
      Aristote Piteau, seigneur de Banlieue, pour vous servir.

      Supprimer
  3. Réponses
    1. Aaaah! Enfin une ovation!
      Quand même.
      Merci Vlad.

      Bizoutes aussi, tiens.

      Supprimer
  4. Moi, je fais Consolation Conception sur un escabeau avec un plumeau et personne ne m'a famais fait un pressbook...y a de l'abus !

    RépondreSupprimer

Vos commentaires sont les étoiles scintillantes de ma galaxie. Si toutefois des météorites menaçaient de fracasser ce modeste espace de parole, je me réserve le droit de les renvoyer dans les étendues glacées de la blogosphère. Moi, Io, ne saurait être tenue pour responsable de leur composition ni de leur destin