vendredi 11 novembre 2011

Magie du nombre onze

Autant annoncer la couleur tout de suite: je suis hermétique aux mèches blondes, au foot et aux bagnoles coûteuses. J'ai bien fait de ne pas entamer une carrière à la Zaïa, je me serais plantée.

Je suis aussi très mauvaise en maths. Compte tenu de mon boulot (maîtresse d'école), il a bien fallu que je m'y mette. Ne rigolez pas, j'ai été obligée de bosser pour préparer le concours. Tout à reprendre à zéro; une vraie zombie.


......On ça va les matheux! C'est facile, hein!.....................

J'avais 0,5/20 de moyenne en seconde. Un cas désespéré. Ravages des maths modernes. La théorie des ensembles en CM1, c'était pas mon truc. Après la sixième, un brouillard épais s'est abattu sur ma tête et j'ai arrêté de m'occuper des nombres.


...........Bon, les matheux, ça suffit!............

Quelques années plus tard, plus ou moins remise de mes traumatismes passés, la magie des nombres commence à me plaire. Malheureusement, je n'ai presque jamais les réponses aux questions que je me pose. L'angoisse passe, le brouillard demeure. 

Aujourd'hui, par exemple, nous sommes le 11 novembre 2011. 11/11/11. C'est joli, cette convergence.
Mais ce n'est pas tout et là, on plonge en plein mystère. Je compte bien sur la compétence des matheux pour m'expliquer. 

Attention les gars: je compte sur vous! Faudrait voir à pas se défiler!

Quand on additionne son âge et les deux derniers chiffres de sa date de naissance, ça fait toujours 111.

Un exemple: ma filloune de 16 ans née en 1995.

Ça nous donne 16 + 95= 111 =........    Pourquoi?

Allez les matheux, à vous de jouer!
Et un peu plus clairement que le professeur Astier, je vous prie. C'est un physicien, il est vrai.


19 commentaires:

  1. alors moi, les chiffres c'était l'horreur complète, débile que j'étais, incapable de mettre quoi que ce soit sur l'ardoise quand la maîtresse disait " calcul mental" pour moi c'était l'horreur, la honte, le désespoir!
    avec l'âge, je suis toujours aussi nulle, je pense que c'est un trou dans mon " mental" dès la naissance, enfin de nos jours, existent ces merveilleuses calculettes, qui me sauve du ridicule !

    RépondreSupprimer
  2. Io, déjà ton cacul ne marche que sous 2 conditions :
    Année actuelle(A) = 2011
    Année de naissance(AN) est compris en 1900 (inclus) et 1999 (inclus).
    Démonstration :

    Tu conviendras tout d'abord que Année de naissance(AN) + âge(a) = Année actuelle
    Exemple : 1995 + 16 = 2011

    On a donc l'équation

    Année de naissance(AN) + âge(a) = Année actuelle(A)
    Soit AN + a = A

    -> 1ère condition : Année actuelle(A) = 2011 alors

    AN + a = 2011
    Soit [AN - 1900] + a = 2011 - 1900
    ou encore [AN - 1900] + a = 111

    Pour que [AN - 1900] exprime l'année de naissance à 2 chiffres, dizaine et unité (par exemple 95 pour l'année de naissance 1995 de ta fille ), il y a une autre condition :

    -> 2ème condition : [AN - 1900] est compris entre 0 et 99 inclus, soit :
    0 ≤ [AN - 1900] ≤ 99

    Ce qui revient à dire 1900 ≤ AN ≤ 1999

    Ta formule marche donc si on est en 2011 et si l'année de naissance est comprise entre 1900 et 1999.
    Rien de magique.

    RépondreSupprimer
  3. Au fait, tes flux sont nickels, j'ai reçu dare-dare ton dernier billet.

    RépondreSupprimer
  4. @froufrou: les chiffres et moi pendant lgtps ça faisait 2. J'ai passé le bac 2 fois: 0.5/20 la 1ere année et une progression incroyable: 1/20 la 2eme année mais je l ai eu qd meme . Et puis après, une fois compris que juste 4 opérations suffisaient ( =, -, x, / ), tout c'est bien passé:)
    Pour le reste, je confirme ça fait bien 111 pour moi aussi

    par contre les équations, ça me file des boutons ce qui fait que je n ai pas pu lire jusqu au bout Vlad
    bises

    RépondreSupprimer
  5. Corto, j'en déduis donc que tu n'es pas né avant 1900... :)))

    RépondreSupprimer
  6. @Vlad, merci pour ton explication. Seulement comme toujours, je me pose des questions parasites: pourquoi aller chercher [AN - 1900] + a = 2011 - 1900? D'accord, c'est vrai, mais quelle est la logique qui permet d'arriver à ça? quel raisonnement? Tu vois, c'est ça mon problème avec les maths. Je me pose trop de questions.
    Mes flux fonctionnent? Génial. Merci beaucoup :)
    @Corto, dans mes bras aussi! J'ai eu la chance de ne pas avoir de maths au bac. Ça m'a sauvée. 1/20, ça fait mal. Tu as dû être brillant pour le reste. Félicitations et bises!

    RépondreSupprimer
  7. Il compte donc, M. le Comte ?

    Lo, comme tu le sais, les maths m'emmerdent, ça manque de dragons et d'épée, donc d'humains. Et ça va chercher une inconnue (l'arlésienne) derrière les fagots, alors que toi tu te fais engueuler en permanence dès que tu oses une fantaisie : on n'a pas le droit de faire ceci, on n'a pas le droit de faire cela, on ne mélange pas les poireaux avec les carottes..." Et ta soupe, tu la fais comment ?

    Les maths ont été inventées par des impérialistes réactionnaires...décadents !

    RépondreSupprimer
  8. @ Anonyme:... je ne déteste pas les maths... mais depuis hier,11 Novembre 2011 = sortie mondiale de Skyrim (Elderscrolls V que les fans attendaient depuis 5 ans), je suis devenue une tueuse de dragons...

    Plus généralement, les rôlistes acharnés zonent du côté de la fac de sciences, pas de lettres...

    RépondreSupprimer
  9. je suis toujours brillant pour le tout le reste ( 17 en philo , la classe, non ?)

    RépondreSupprimer
  10. @ VLAD bouhhhhhhhhhhhhhhhh ! mon cervelet vient d"exploser sous l'effort..

    RépondreSupprimer
  11. @ Et à ton avis Sorcière, pourquoi?
    @ Mazette Corto!
    @ Boutfil, ça va? Ça a repoussé?
    @ Vlad, t'as vu ce que t'as fait? T'as pas honte? :) Qui c'est qui va devoir nettoyer?

    RépondreSupprimer
  12. @Anonyme, le comte fait bien des choses et les dragons comptent peut-être aussi! Va savoir....

    RépondreSupprimer
  13. Les dragons c'est sûr puisqu'ils savent au millième d'euros près la valeur de leur trésor, entrant dans des colères monstrueuses, dès qu'il manque la moindre piécette chapardée par un de ces cupides humains...comme d'hab'.

    D'ailleurs, savez-vous quel est le plus grand exploit accompli par un humain contre un dragon...

    RépondreSupprimer
  14. @Pourquoi les matheux et les scientifiques en herbe sont des rôlistes acharnés ? Pas d'idées... peut-être qu'au fond les matheux n'en sont pas exclusivement...
    En fait le bac S est plutôt un bac généraliste... à la différence du bac L... qui est très très littéraire... Franchement la génération d'aujourd'hui ne flashe pas spécialement sur sur le programme de Littérature française... Moi même (qui est suivi ces cours en treminale par curiosité, parce que j'étais en C mais que je ne voulais pas mourir idiote) j'ai développé un rejet total pour tous ces vieux moisis: Gide, Giraudoux, Anouilh etc... et j'ai conseillé à mon fils, un fou de littérature médiévale qui a aussi bien lu les légendes arthuriennes, Tristan et Yseult que Beowulf ou Les Nibelungen... de s'inscrire au bac S puisque déjà Victor Hugo et Zola ça le faisait criser...et qu'il hait la poésie française...

    C'est aussi à 200m de la fac de sciences, pas de la fac de lettres, que s'est ouvert un cercle de jeu, à l'enseigne poétique: Avallon..

    RépondreSupprimer
  15. @ la Sorcière ! C'est une idée de mec de tuer des dragons ! Il est môche hein ? le dragon, mais qui est le plus môche dans l'histoire, la bestiole ou le mec ? Les dragons sont dépositaires du savoir tectonique, les nains savent cela mais sont avares d'informations de peur qu'on leur vole de la caillasse, les hommes ont un neurone, pour tenir l'épée, donc plus mobilisable pour se taper la discut'. Seules les femmessavent regarder le dragon avec amoouuur si elles dépassent leur peur patriarcale (héritée des mecs matheux, cela va s'en dire), alors le dragon, gorgé de napalm, fond comme un coulis de framboise entre les mains de la belle (je vous rappelle bandes d'ignares, que les écailles superposées, ça gratte, donc, le dragon ne refuse pas une séance de gratouille), il se laisse aller sur le flanc, on peut lui masser le bidon ou le chatouiller (attention aux éternuements qui provoquent des jets de napalm et aux agitations fénétiques des pattes arrières pourvues de griffes venimeux)ou même astiquer (ah pas de vulgarité, je vous prie) le bestiau avec de l'huile d'Elfe pour éviter les mycoses et autres saloperies des différentes plaques de protection. Un massage des tempes et des oreilles n'est pas à exclure, tout cela en lui récitant des poêmes comme ceux de Hérédia. Le dragon est un romantique. Parfaitement Madame !

    RépondreSupprimer
  16. Merci infiniment IO ! Les ensembles ne sont plus enseignés au collège, on se contente d'apprendre les additions, et encore. Je cherchais désespérément un cours sur la théorie des ensembles pour mes élèves personnels, le lien que tu indiques correspond exactement à ce que je cherchais.

    RépondreSupprimer
  17. tout le plaisir est pour moi Juntos. Ravie de t'avoir rendu service. Les additions dis-tu? C'est complexe ça. Ils suivent?

    RépondreSupprimer

Vos commentaires sont les étoiles scintillantes de ma galaxie. Si toutefois des météorites menaçaient de fracasser ce modeste espace de parole, je me réserve le droit de les renvoyer dans les étendues glacées de la blogosphère. Moi, Io, ne saurait être tenue pour responsable de leur composition ni de leur destin