mardi 25 juillet 2017

Guerre contre l'eczéma: l'arme secrète viendra-t-elle d'Alep?

Depuis que la Syrie subit toutes sortes d'horreurs et de destructions, plus personne n'évoque ses douceurs.
 

 Les monuments millénaires, 
Palmyre, joyau détruit par les rustauds islamistes qui n'aiment pas ce qui est ancien et beau.

la cuisine succulente,
Merveille non encore interdite par ces gros salopards d'extrémistes islamistes, qui aiment bouffer du bon.

 et le savon. 
Savonnerie pas encore pulvérisée par les gros dégueulasses de Daesh, qui n'aiment pas le savon.

Alors le savon justement, je m'y suis intéressée de près il y a peu, parce que depuis mars, un eczéma tenace a envahi une partie de ma personne. C'est nouveau et assez déroutant. Ma peau est devenue curieusement grenue là où il sévit et ça gratte! Même la nuit. Tout le temps. J'ai beau me dire qu'il ne faut pas, que ma peau est déjà écorchée, rien n'y fait: je me gratte.

Je me suis mise à traquer tout ce qui est susceptible d'apaiser la colère du seigneur eczéma. Il s'agit surtout d'éviter le contact avec des produits qui l'excitent: quasiment tous les détergents sont à fuir, les adoucissants, à honnir et si je dois m'épiler les jambes (en été, ça se fait), il me reste la pince idoine. Quant au savon, j'ai intérêt à bien le choisir, sous peine de me réveiller couverte de croûtes sanguinolentes. C'est ignoble.



L'adversité affine la mémoire. De ses tréfonds, un lointain souvenir a émergé: la réputation du savon d'Alep.
J'ai fouiné aussi sec sur internet pour lui donner de la substance et de fait, ce savon-là fait l'unanimité auprès des scrofuleux de tous poils, de allergiques et des mères de nourrissons à la peau tendre. Bonne pioche. Encore fallait-il mettre la main sur du véritable savon d'Alep et pas sur un de ces ersatz hors de prix, susceptibles de gratouiller ce qui me reste de peau saine. A ce stade de mes recherches, j'ai failli baisser les bras. Alep à feu et à sang, j'imaginais mal que des savonneries continuassent à fonctionner dans un pareil maëlstrom.

Et bien si!

Quelques savonneries héroïques continuent à fonctionner, avec toutes les difficultés qu'on imagine, dans le nord de la ville. Il existe même des têtes brûlées qui acheminent ce précieux savon vers les frontières voisines pour qu'il soit commercialisé.
Tous les savonniers ne sont pas restés, loin s'en faut. Beaucoup ont fui et l'un d'entre eux, Monsieur Harastani a atterri en France, à Santeny, où il a recommencé à fabriquer ses savons. Ce sont les mêmes. Avec Monsieur Constantini, ils ont crée la marque Alepia, dont j'ai lu le plus grand bien sur internet. Il existe des forums de fous furieux du savon d'Alep, de ces gens qui comparent les crus de savons comme des vins; et bien même ceux-là chantent les louanges d'Alepia.
Tard dans la nuit, résistant à la gratouille, j'ai pris le risque et acheté deux savons de première qualité à 40% d'huile de baies de laurier*. L'un en direct d'Alep, un de France (pour comparer) et de la lessive à base de savon d'Alep pulvérisé. 
Il faut savoir vivre dangereusement.


 Ils sentent tous les deux très bon. Ils sont également agréables sur la peau et je me suis même lavé les cheveux avec: ils conviennent aussi bien qu'un shampooing. Pour le moment, je ne vois pas la différence entre eux. J'ai juste un respect craintif pour le syrien, parce qu'il vient d'un coin en guerre et que ça fait drôle.

La lessive est extra. Il faut diluer du savon dans l'eau avant de le mettre dans le réservoir de la machine. L'adoucissant désormais, ce sera du vinaigre blanc. J'ai récupéré un linge impec et doux, qui ne puait même pas le vinaigre.

Reste à voir maintenant si mon eczéma cédera à cette nouvelle arme.
Je vous donnerai des nouvelles.


* Onze euros le savon d'environ 200 grammes.Ceux-là sont les plus chers. Il y en a beaucoup d'autres moins riches en huile de baie de laurier et des promotions.

14 commentaires:

  1. j'ai entendu parler d'eux effectivement, il parait qu'il font un bon produit, sinon, tu as une excellente savonnerie en Touraine qui fait aussi des produits naturels, en Bretagne dans le village de mon fils aussi , c'est là que j'achète mes savons , as-tu essayé un traitement homéopathique ? ça marche très bien, je l'ai tenté avec succès

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Si le savon d'Alep ne donne rien, je creuserai en direction de la Bretagne et de l'homéopathie. Toi aussi, tu as subi ça? C'est vraiment pénible, cet eczéma. Jamais un truc pareil ne m'était encore arrivé auparavant.

      Supprimer
  2. en Touraine, a Saint Martin de Candes, en plus d'être un magnifique endroit, tu as la savonnerie Martin de Candes, ils font un savon pour les hôpitaux , très sain et très naturel, je les ai découverts par hasard en allant là bas et utilisés ils ont un site que je te conseille d'aller voir, l'eczéma a la même souche que l'asthme , c'est une vraie galère ! l'homéopathie est très efficace aussi, j'ai testé pour mes filles surtout , toute la famille en a chez nous !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je note précieusement l'endroit et à l'occasion, j'irai voir ça. Merci pour tous ces conseils!

      Supprimer
  3. Si les savons d'Alep ne changent rien il y a les Badigeons de framboises ou de myrtilles. Si ça ne marche toujours pas, essaye ceci :
    il faut uriner sur les l'eczema au milieu d'un chemin, puis verser dessus du lait que l'on fait lécher par un chat, puis ramasser un os abandonné par un chien et trois matins de suite avant le lever du soleil, en frotter les zones à eczema et jeter dans un puits une pierre ou autant de haricots que l'on a de plaques d'eczema, en courant de façon à ne pas entendre le bruit de leur chute.
    En dernier ressort :
    CLIQUER SUR LE LIEN ICI

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. J'm'en méfions du 'rnier r'ssort. C'eu point d'cheu nous'ôt, c'te méd'cine-lô.

      Supprimer
  4. Réponses
    1. C'est ça la question. Je me creuse la ciboulot pour essayer de comprendre.

      Supprimer
  5. La solution pour cet horrible eczéma c'est de venir à Erdevik où il y a les bains romains dont la source est reconnue pour soigner les maladies de peau. Beaucoup de témoignages de personnes qui ont été guérie. Il y a aussi Boris dont je ne sais pas si c'est de l'eczéma où autre chose qui le fait souffrir. Demain matin rendez-vous avec une dermato géniale, on va voir. Cette dermato m'a guérie d'un problème de peau assez sérieux et on compte sur elle pour aider Boris.
    Courage.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Ah bon? Et bien merci Nada, voilà une excellente raison de plus de venir te voir. Si seulement j'avais du temps, j'arriverais séance tenante dès la semaine prochaine! J'espère que Boris va aller mieux.

      Supprimer
  6. Il y a en ce moment un mouvement de gratouille généralisée. Une conjonctivite tenace ne me lâche pas. Il faut que je jette un coup d 'oeil sur les astres.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Ça va mieux ta conjonctivite? Que disent les astres sur l'épidémie de gratouille.

      Supprimer

Vos commentaires sont les étoiles scintillantes de ma galaxie. Si toutefois des météorites menaçaient de fracasser ce modeste espace de parole, je me réserve le droit de les renvoyer dans les étendues glacées de la blogosphère. Moi, Io, ne saurait être tenue pour responsable de leur composition ni de leur destin